Centre Inffo - Réforme de la formation

La boîte à outils des professionnels de l’apprentissage, de la formation et de l’évolution professionnelles
  1. Le projet d’accord-cadre sur la formation était insuffisant pour le signer, mais Force Ouvrière portera ses revendications lors des travaux à venir, a assuré Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière lors d’une conférence de presse, lundi 22 novembre.

  2. La loi Avenir professionnel a prévu une obligation de certification, par un organisme tiers, des organismes de formation, des organismes d’accompagnement à la VAE, des prestataires de bilans de compétences et des centres de formation d’apprentis s’ils veulent bénéficier de fonds des opérateurs de compétences, d’une Transitions Pro (CPIR), de l’Etat, de la Région, de […]

  3. Lors d’une réunion avec les interlocuteurs sociaux, jeudi 18 novembre, la ministre du Travail Élisabeth Borne a répondu favorablement à quelques-unes de leurs propositions et annoncé l’ouverture de discussions sur cinq sujets techniques. Un groupe de travail planchera par exemple sur les solutions à mettre en œuvre pour inciter les entreprises et les salariés à investir dans la formation. Le crédit d’impôt fera partie des outils à évaluer.

  4.  La confédération des cadres estime que l'accord-cadre relatif à la formation professionnelle ne lève pas les incertitudes sur le financement et les enjeux de la professionnalisation, mais elle signe pour avoir son mot à dire.

  5. Pour de nombreux jeunes et actifs, le choix de formations non reconnues par l’État peut s’expliquer par le manque d’information. Pourtant pour se repérer face à la multitude d’offres proposées par les prestataires de formation, des solutions existent. Quelles sont-elles et quel outil solliciter ?

CREAgile est agréé Datadock, référencé dans le catalogue Pôle Emploi et certifié selon le référentiel "Conformité en Formation professionnelle - Version 1" de l'AFNOR.

 

logo datadock    Logo AFNOR certification conformite formation professionnelle   Logo Pole emploi

 

Ils parlent de nous